theory, vanessa bruno, chanel, céline, chic, look du jour, outfit, streetstyle, parisienne, fashion blogger

theory, vanessa bruno, chanel, céline, chic, look du jour, outfit, streetstyle, parisienne, fashion blogger

theory, vanessa bruno, chanel, céline, chic, look du jour, outfit, streetstyle, parisienne, fashion blogger

theory, vanessa bruno, chanel, céline, chic, look du jour, outfit, streetstyle, parisienne, fashion blogger

theory, vanessa bruno, chanel, céline, chic, look du jour, outfit, streetstyle, parisienne, fashion blogger

theory, vanessa bruno, chanel, céline, chic, look du jour, outfit, streetstyle, parisienne, fashion blogger

theory, vanessa bruno, chanel, céline, chic, look du jour, outfit, streetstyle, parisienne, fashion blogger

theory, vanessa bruno, chanel, céline, chic, look du jour, outfit, streetstyle, parisienne, fashion blogger

theory, vanessa bruno, chanel, céline, chic, look du jour, outfit, streetstyle, parisienne, fashion blogger





Shorts : Theory (old collection, you can try this one or this one) Blazer : Vanessa Bruno (similar here, on sale !) Tee : American Vintage Shoes : Chanel Bag : Céline Watch : Daniel Wellington


Today I am dressed in an outfit not very different than usual : I am wearing chic navy shorts from Theory, mixed with a loose blazer from Vanessa bruno and Chanel heels, and I added a burgundy and black tote from Céline, as I am such a fan of the combo navy-burgundy-black.

Casual yet elegant (or so I try !), this is the type of looks I wear on a daily basis. However, seeing those pics, I can’t help but feel self-conscious… My legs are nowhere near as tanned as I would dream them to be. Sure, those pics were taken before I left for the South of France, but today, after nearly one week here, I have to admit I still look way too pale.

Now, don’t get me wrong : I am not a ‘tanorexic’, and I would hate to look like those old women you see in Cannes, whose skin is completely wrinkled and ruined by the sun. But a little tan never hurt anyone, and I can get jealous when spotting beautiful women with the most perfect glow and golden skin.

I didn’t get lucky here : my father gets tanned super easily, but my mother has a very fair skin… And while my brother and sister get ‘dark’ (relatively of course) at the beginning of summer, I have to wait until the very end of August to hope not getting remarks such as ‘you didn’t go on vacation this year ?’. I don’t mean to complain as I know there are worst things in life (trust me, I know !), but I feel as if there is a pressure to be tanned, just like there’s a pressure to be young, beautiful and skinny in this society !

Sometimes I should just live with it and accept the fact that I’ll never have a super gorgeous tan, especially as self-tanners are not for me (too WAGs most of the time). Confidence is the way to go here, and never mind if my legs are too pale : I’ll continue to wear shorts and skirts no matter what !




—————




Aujourd’hui, je porte un look pas très différent de d’habitude : un short bleu marine assez chic de chez Theory, mixé à un blazer Vanessa Bruno et des talons Chanel, et j’ai ajouté un sac Céline bordeaux et noir, étant une grande fan de l’asso bleu marine-noir-bordeaux.

Casual mais élégant (enfin, j’essaie !), c’est exactement le genre de tenue que je porte quotidiennement. Oui, mais voilà, en voyant ces photos, je ne peux m’empêcher de ne pas être satisfaite : mes jambes sont loin d’être aussi bronzées que je le souhaiterais ! Alors oui, ces photos ont été prises avant que je ne parte pour le Sud de la France, mais aujourd’hui, après presque une semaine passée là-bas, je dois admettre que je suis toujours aussi pâle.

Ne vous méprenez pas : je ne suis pas une ‘tanorexic’ (expression désignant ces femmes accros aux cabines de bronzage), et détesterais ressembler à ces vieilles femmes de la Côte d’Azur dont la peau est ridée et ruinée par le soleil, mais un petit bronzage n’a jamais fait de mal à personne, et il peut m’arriver d’être jalouse de ces belles femmes qui ont un éclat qui ne peut être reproduit par le maquillage et une peau dorée juste ce qu’il faut.

Je n’ai pas été chanceuse : mon père bronze très facilement, tandis que ma mère a une peau très pâle…. Et alors que mon frère et ma sœur ‘foncent’ (relativement bien sûr) dès les premiers rayons de soleil, je dois attendre la toute fin de l’été avant qu’on cesse de me poser les questions telles que ‘tu n’es pas partie en vacances cette année ?’… Je ne veux pas me plaindre, il y a de pires choses dans la vie (j’en suis bien consciente, rassurez-vous !), mais je trouve quand même qu’il y a dans notre société une pression d’être bronzée de la même façon qu’il y a une pression de la jeunesse, de la beauté et de la minceur/maigreur.

Parfois, je me dis que je devrais accepter le fait que je n’aurai jamais un bronzage ultra-parfait, notamment, parce que les auto-bronzants, ce n’est pas pour moi (ils peuvent vite faire femme de footballeur). Il ne me reste donc plus que la confiance en moi, et peu importe si mes jambes sont trop blanches : je continuerai à porter des shorts et des mini-jupes quoi qu’il arrive !


Follow on Bloglovin