Top : Jamais sans rouge à lèvres (see my favorite message sweatshirts, here, here, here or here // voyez une sélection des sweats à message que je préfère ici, ici, ou encore ) Shorts : One Teaspoon Shoes // Chaussures : Sacha Shoes Bag // Sac : Chanel (or the Boy in red // ou alors le Boy en rouge)
Follow on Bloglovin
I don’t know if you’ve noticed, but I rarely discuss personal things here. Obviously, I talk about fashion, style, Paris, my life in general, my studies, my friends… but contrary to the vast majority of bloggers, I hate calling you ‘hey dooolls’ (or something like that, you get my point), and my blog is NOT my diary.
I’m quite a discreet person, and I like keeping my problems to myself. However, today is different, and I wanted to open myself to one of the things that have been a lot on my mind lately : my weight.
Now as a girl, it’s normal to have issues with it, and I don’t know one friend of mine who hasn’t been obsessed at one point with the way she looks (aka, unfortunately, how much she weighs). But recently, I’ve noticed I had gained some pounds, and it’s starting to make me feel very uncomfortable.
When I started Instagram and my blog a year ago, I was much thinner. The fact is, I have suffered from anorexia for two years, and it’s been a long road to my recovery… The fact that I can say ‘I am cured’ is a victory, as at one point I was starting to have serious health issues, weighing only 88 pounds.
The road was not easy, I had to fight really hard to get well, and I’m now at a much better place than a few years ago. But in the last few months, I’ve noticed I was getting rounder : I don’t even know my weight as I threw away my weighing scale, and I am not sure I would have noticed it if I didn’t publish pictures everyday on the blog and Instagram.
Because when you see yourself every single day, you start noticing everything that’s wrong with you and your looks, and when you’re not a rail thin girl like 90% of bloggers, it’s hard because everyone feels the right to comment and say some not-so-nice things.
I wanted to write this post today to show you that it is possible to be a fashion blogger and not starve yourself to death (or photoshop yourself, but that’s another story…). I wouldn’t want to go back to the way I was, even though it means I am not satisfied with some of my pics… Ultimately, the most important thing is to be happy with who you are as a person. If you feel complete and comfortable in your own skin, it will show and people will notice that and not your weight.
And as for the few others who still make nasty remarks, ignore them, they probably are just jealous of your confidence and ‘don’t give a f…’ vibe.
Follow me on Facebook/Bloglovin/Instagram/Twitter
—————–
Vous devez sûrement l’avoir remarqué, mais je discute rarement de choses personnelles ici. Evidemment, je parle de mode, de style, de Paris, de ma vie en général, de mes études, de mes amis… mais contrairement à la majorité des blogueuses, je déteste être trop familière et vous appeler ‘salut mes amours’ (enfin, vous voyez le genre…), et ce blog n’est PAS mon journal intime.
Je suis une personne assez discrète, et je n’aime pas afficher mes problèmes. Mais aujourd’hui, c’est un peu différent, parce que j’avais envie de vous faire part de ce qui trotte dans ma tête en ce moment : mon poids.
Toutes les filles ont eu, un jour ou un autre, des soucis avec leur poids, et je ne connais pas une seule amie qui n’a pas été à un certain moment, obsédée par son image (qui, malheureusement, est bien souvent synonyme du nombre de kilos affichés sur la balance). Mais récemment, j’ai remarqué que j’avais pris des kilos, et ça me rend un peu mal à l’aise.
Quand j’ai commencé mon blog et Instagram il y a un an, j’étais bien plus mince. Pour être honnête, j’ai souffert d’anorexie pendant deux ans, et j’ai mis longtemps à m’en remettre… Le fait de pouvoir dire ‘je suis guérie’ est une victoire, parce qu’à un certain moment je ne pesais plus que 42 kilos pour 1m70, et je commençais à avoir de sérieux soucis de santé.
Le chemin a été long, j’ai dû me battre, et désormais je me sens bien mieux qu’il y a quelques années. Mais ces derniers mois, je me suis arrondie : je ne connais même pas mon poids actuel, parce que j’ai jeté ma balance, et je ne suis même pas sûre que je l’aurais remarqué si je ne postais pas des photos de moi tous les jours.
Parce que quand vous vous voyez tous les jours, vous commencez à remarquer vos défauts et ce qui ne va pas chez vous, et quand vous n’êtes pas ultra fine comme les ‘grandes’ blogueuses, c’est compliqué parce que certaines filles pensent qu’elles ont le droit de commenter et dire des choses pas très cool…
J’avais envie d’écrire ce post pour montrer qu’il est possible d’être blogueuse mode sans s’affamer (ni se photoshopper mais c’est une autre histoire). Je ne voudrais pas revenir à mon corps d’avant, même si parfois je n’aime pas trop me voir en photo… Finalement, la chose la plus importante c’est de se sentir heureuse et en phase avec vous-même. Si vous vous sentez complète et bien dans votre peau, cela se verra et les gens ne remarqueront même pas votre poids.
Et s’il reste encore quelques critiques, dites-vous que ce sont des filles jalouses de votre confiance et du fait que vous n’aviez rien à f… de leur avis !
Suivez-moi sur Facebook/Bloglovin/Instagram/Twitter