Coat // Manteau : Cos (here, here or here // ici, ou ) Pants // Pantalon : Zara (or real leather // ou en vrai cuir) Knit // Pull : &otherstories Heels // Talons : Gianvito Rossi (or budget, love these ones ! // ou en moins cher, j’adore ce modèle !) Bag // Sac : Hermès Hat // Chapeau : Maison Michel Iphone case // Coque d’Iphone : Bumble

Follow on Bloglovin
I said a little earlier that I needed to make an effort and tell you more about my life, and today’s the day, as this post is all about ‘me’, well, my dating life anyway.
The thing is, I talk about boys all the time with my friends, but on the blog, I feel like it’s a bit too much information. I mean, who cares who I date ? But I remember (maybe you do as well ?) when I posted ’27 facts about me’ for my birthday last September, and you loved it.
So let me tell you more about my love life : I have been in serious relationships my entire adult life. I had two loooong relations, which lasted ten years. But in June last year, I’ve had enough : I wanted to feel young again, to start dating properly, to meet new people, to go out more, to see my girlfriends and talk about our crushes… And that’s what I did. Honestly, it was one of the best periods of my life. Being a) single, b) in Paris, c) during summer, is something I would recommend everyone to live once in their life.
But what I had not planned, was how hard it was too meet ‘good’ guys. Sure, you can meet lots and lots of guys, but in Paris (and I suppose, everywhere else in the world ?), men are not interested in being very serious. They want to have fun and go out with many girls at once, and well, let’s just say that this is not what I’m into.
So yes, I tried Tinder. To be honest, I didn’t even want to (okay, I know everyone says so, but I swear it’s true !), but my friends almost forced me. At first, it was so funny, like a men’s supermarket, and I loved having so much ‘choice’. But after a while, it got kind of boring, as whenever I had a match, nothing followed. Either I didn’t reply, or the guy didn’t talk to me, well, I wasn’t sold at all. 
I only met one guy, but we had a fight on the first date (we talked politics, trust me, never do that !!), so we never saw each other again.
After that, I left Tinder, but got back after another disappointment. I talked with several guys, including one, whom I met a while after, and well, the rest is history (we fell in love, and I’ve been practically living with him since…).
So my opinion on dating applications is kind of mixed : I have had a lot of disappointment, but I also found love. If I had to give one advice to single ladies, that would be, of course use them, but choose very carefully which app…
Recently, I read The Coveteur (one of my all time fav website), and I found a post about Whitney Wolfe, who founded Bumble. I was so intrigued that I Googled it, and I just loved what I found : Bumble is the dating app that was missing when I was single, period. Basically, you can like or just pass the guy, but if you two match, then it’s the woman who needs to initiate the conversation, and she has 24 hours to do so, otherwise the connection disappears. Yes, that’s a ‘feminist’ application, nothing less (and it’s Women’s day today !).
But that’s not it, Bumble just recently launched a ‘BFF’ version, meaning you can find friends wherever you want, especially if you have to travel and don’t know anyone.
It’s almost I wished I was still single, so that I would have been able to use Bumble… Well, let’s hope my boyfriend won’t read this, as it’s his birthday today haha. 
If you’re single, don’t hesitate to try it, and let me know what you think of it, I’m dying to know 🙂
Follow me on Facebook/Bloglovin/Instagram/Twitter
————–
Je vous ai dit il y a peu de temps que je devais faire un effort, et vous dire plus de choses sur ma vie, et bien nous y voilà, aujourd’hui je poste sur ‘moi’, enfin sur ma vie amoureuse quoi.
En fait, mes amies et moi parlons très souvent de mecs, mais sur le blog, cela me gêne… Qui veut vraiment savoir avec qui je sors ? Mais je me rappelle d’un post que j’avais fait pour mon anniversaire (27 choses me concernant), et vous aviez beaucoup aimé.
Donc laissez-moi vous raconter ma vie : je n’ai pratiquement eu que des relations sérieuses, dont deux très longues qui en tout ont duré plus de dix ans. Mais en juin dernier, j’en ai eu assez : j’ai eu envie de me sentir jeune à nouveau, de voir d’autres gens, de sortir plus, de parler de nos coups de coeur avec mes copines, bref, d’être célibataire. C’est ce que j’ai fait, et cela a été l’une des meilleures périodes de ma vie. Etre a) célibataire, b) à Paris, et c) en été, est quelque chose que je conseille à toutes de vivre au moins une fois dans une vie.
Mais ce que je n’avais pas prévu, c’était à quel point il est compliqué de rencontrer des mecs ‘bien’. Alors certes, vous pouvez rencontrer plein de mecs, mais à Paris, comme ailleurs je pense, les hommes ne sont pas vraiment intéressés par quelque chose de sérieux, en tout cas au début. Ils veulent s’amuser, avoir plein de filles à la fois, alors que moi, ce n’est pas trop mon truc.
Donc oui, j’ai essayé Tinder. En fait je ne voulais pas (okay je sais, tout le monde dit ça, mais je vous jure que c’est vrai !), mais mes amies m’ont presque forcée. J’ai trouvé ça drôle, un peu comme si on était dans un supermarché de mecs, et j’ai adoré avoir autant de ‘choix’. Mais c’est vite devenu redondant, parce quand j’avais un match, le mec ne me parlait pas, ou alors je ne répondais pas, enfin bref, je n’étais pas convaincue.
Je n’en ai rencontré qu’un, et ça ne s’est pas bien passé : on s’est engueulés (je vous promets !), parce qu’on a fait l’erreur de parler politique au premier rendez-vous. Inutile de dire que je ne l’ai pas revu.
Après ça, j’ai quitté Tinder, et y suis retournée quelque temps après. J’ai parlé avec plusieurs mecs, dont un que j’ai rencontré, et dont je suis tombée amoureuse (oui, c’est la minute roman à l’eau de rose).
Finalement, mon avis sur les applis de rencontre était assez mitigée : j’ai eu des déceptions, mais j’y ai aussi trouvé l’amour. Si je devais donner un conseil aux filles célibataires, ça serait de vous y mettre, mais de bien choisir l’appli…
Récemment, j’ai lu un article sur The Coveteur qui parlait de Whitney Wolfe, la fondatrice de Bumble. J’ai été intriguée, donc je l’ai ‘Googlisé’, et j’ai adoré le concept : Bumble est l’appli qui me manquait quand j’étais célibataire. En gros, vous pouvez liker ou passer le mec, mais ce qui est bien, c’est que si vous matchez, c’est à la fille d’engager la conversation, et elle a 24h pour le faire, sinon, le match disparaît. Oui oui, c’est une appli féministe (c’est d’ailleurs la journée de la femme aujourd’hui !).
Mais ce n’est pas tout, Bumble a récemment lancé ‘BFF’, qui vous permet de trouver des amis où que vous soyez, notamment si vous voyagez et que vous ne connaissez personne.
J’aurais presque aimé être encore célibataire pour pouvoir l’utiliser… Bon espérons que mon mec ne me lise pas, parce que c’est son anniversaire aujourd’hui.
En tout cas si vous, vous êtes célib, n’hésitez pas à utiliser Bumble et surtout à me dire ce que vous en pensez, je veux absolument savoir 🙂
Suivez-moi sur Facebook/Bloglovin/Instagram/Twitter