Follow on Bloglovin

When you love fashion, it’s very hard not to spend all your money on clothes. I know what I’m talking about, as I used to discover my bank account’s negative balance with horror, wondering what I had done… And the answer was clear : I had shopped a little (hum hum, ‘little’ being an euphemism) too much.

When you’re in your early twenties, it’s still ok (as long as you don’t end up in the street, that is) to eat pasta so you can spend your salary on a pair of shoes, but as you grow older, responsibilities kick in, and blowing all your money on clothes is simply not an option anymore.

To be honest, learning to have a budget and stick to it has been a major issue to me. It’s so much easier to decide to buy this bag you’ve been eying for months, and deal with the consequences later, rather than just saying no, both to the saleswoman and yourself. But I came to a point where I realized it wasn’t fun, it wasn’t cool, it was just childish.

At first, I wasn’t good at it, but after some time, I learned that I had to make a difference between what was important, and what was not. Clothes, were not.

So I went on a shopping ban. I figured I had enough clothes already, and didn’t need more. When my budget was finally under control, I have been able to put clothes and accessories back in the ‘needed’ list, but not after careful consideration.

Now, I want to wear more high street, especially for trendy clothes I know I won’t wear years from now. I still look for quality over quantity, but I realized there were some pretty good options out there, like this bomber jacket I recently bought.

I’m not staying I won’t buy luxury anymore, far from it. But I will look for things I love, not just ‘like’, and that I know will be a good investment. Because having great clothes is amazing, but being a smart buyer, and a smart ‘businesswoman’, is even better !


—————

Quand vous aimez la mode, c’est très compliqué de ne pas dépenser tout votre argent dans des fringues. Je sais de quoi je parle, parce que je découvrais souvent mon compte en banque avec horreur, me demandant ce que j’avais bien pu faire… Et la réponse était claire : j’avais fait un peu trop de shopping !

Quand on est jeune, ça va encore (tant qu’on ne se retrouve pas à la rue, hein !), ce n’est pas si grave de manger des pâtes plus souvent que nécessaire pour pouvoir se payer la paire de bottes de ses rêves, mais en devenant plus âgée, les responsabilités arrivent, et on ne peut tout simplement plus dépenser son argent dans des vêtements.

Pour être honnête, apprendre à tenir un budget a été très compliqué pour moi. C’est tellement plus simple de décider d’acheter le sac que vous convoitez depuis des mois, et penser aux conséquences plus tard, plutôt que de dire non, à la fois au vendeur et à vous-même. Mais je suis arrivée à un point où je me suis rendue compte que ce n’était pas cool, ni fun, mais juste immature.

Au début, je n’étais pas très forte à tout cela, puis j’ai appris à faire la différence entre ce qui était important, et ce qui ne l’était pas. Les vêtements mes amis, ne le sont pas.

Donc j’ai arrêté de faire les magasins. Je me suis dit que j’avais déjà suffisamment d’affaires, et que je n’avais pas besoin de plus. Quand enfin j’ai vu que mon budget était sous contrôle, j’ai pu remettre les vêtements et accessoires dans la catégorie des choses ‘à acheter’, mais pas après avoir longuement réfléchi.

Désormais, je vais beaucoup voir les marques moins chères, notamment pour des pièces trendy mais que je ne porterai pas forcément dans 1 ou 2 ans. Je recherche toujours la qualité plus que la quantité, mais j’ai réalisé qu’il y avait de belles options, comme par exemple ce bomber acheté récemment.

Je ne dis pas que je n’achèterai plus du luxe, loin de là. Mais je veux désormais des pièces que j’adore, et qui feront un bon investissement. Parce qu’avoir de belles fringues c’est génial, mais acheter intelligemment, et être un ‘businesswoman’ avisée, c’est encore mieux !