Guys I’m so sorry this will be in French only as it’s about my favorite books, a lot of them being in French … But it’s back to normal soon with a new blogpost, in English of course !

La littérature, c’est vraiment une passion. J’ai commencé à lire très tôt, et je dévorais tous les livres que je pouvais. A l’époque j’adorais le Club des Cinq, et les ‘Alice’ (une célèbre détective américaine). Puis j’ai découvert les classiques, et je ne les ai plus quittés. ‘Le Procès’ de Kafka reste à ce jour un des romans qui m’a le plus bouleversée…

En revanche, j’ai détesté lire au collège et au lycée, parce que je n’ai jamais été fan de lire sous la ‘contrainte’. Non ce que j’aime, c’est tout le processus qui va avec la lecture : rentrer dans une petite librairie, prendre son temps pour choisir son prochain lire, puis l’acheter, être excitée par ce qui nous attend, sentir le livre (ultra important pour moi ! J’adore sentir les livres, ils ont une odeur particulière qui me ramène à mon enfance… Ma Madeleine de Proust à moi). J’ai donc investi dans une bibliothèque, et je ne pourrais être plus heureuse. 

Pour mes lectures, j’alterne entre polars (un de mes genres favoris, largement sous-estimés je trouve), classiques, et auteurs récents. Voici la liste des livres que j’ai lus cette année, j’espère que ça vous plaira et que ça vous donnera des idées !

 

LES POLARS

  • ‘Ma Cousine Rachel’ de Daphné Du Maurier : un de mes auteurs préférés, même si je trouve que ses livres sont inégaux… J’ai adoré ma cousine Rachel, Rebecca, et l’Auberge de la Jamaique, mais pas apprécié Mad par exemple. En tout cas ce livre est top, il a été adapté au cinéma avec Rachel Weisz, et il est sombre et bien écrit, comme j’aime !
  • ‘Au fond de l’eau’ de Paula Hawkings : du même auteur, je conseille ‘La Fille du Train’… Je trouve qu’Au fond de l’eau se laisse lire mais je n’ai pas vraiment accroché. C’est l’histoire d’une femme que sa soeur appelle la veille de sa mort, mais qui décide de ne pas lui répondre. Elle va alors retourner dans son ancienne maison et son ancienne vie, et essayer de comprendre pourquoi sa soeur s’est suicidée…
  • ‘La Faiseuse d’anges’ de Camilla Läckberg. Je ne sais pas vous, mais moi je suis complètement fan des auteurs suédois ! J’adore surtout le couple Erica Falck et Patrick Hedstrom de Camilla Läckberg. Dans ce livre, Ebba revient dans la maison familiale où toute sa famille s’était volatilisée lorsqu’elle était enfant, sauf elle. Mais un incendie criminel se déclare… Franchement, à lire si vous aimez les romans policiers !
  • ‘Le Cadavre dans la Rolls’ de Michael Connelly. Un des derniers livres que j’ai lus. J’adore l’écriture, très naturelle, on croirait entendre les gens parler, et le livre ne s’arrête qu’une fois fini. Il nous tient en haleine de A à Z, et je l’ai fini en 2 jours. Parfait pour rentrer dans l’univers des flics de LA !
  • ‘Famille parfaite’ de Lisa Gardner. Un de mes coups de coeur cette année ! Vraiment, allez-y !! Le dénouement est incroyable, mais je ne vous en dis pas plus !
  • ‘La Fille du Train’ de Paula Hawkings. Comme dit plus haut, j’ai beaucoup aimé ce livre. C’est un polar, certes, mais il va au-delà et a une dimension psychologique. On ressort de ce livre un brin chamboulé, mais ça en vaut la peine. Il a d’ailleurs été adapté au cinéma, mais pour avoir vu les deux, je préfère dix fois le livre !
  • Tous les Agatha Christie : des classiques, que j’ai tous lus. On ne peut pas ne pas lire un Agathe Christie de temps en temps ! Même si je connais l’issue et le meurtrier, j’aime relire les aventures d’Hercule Poirot 🙂
  • ‘Un cri sous la glace’ de Camilla Grebe : bon j’avoue que celui-ci ne m’a pas laissée un grand souvenir. Agréable à lire (dérangeant, très sombre, mais c’est ce qu’on demande à un polar, non ?), on l’oublie quand même assez rapidement.
  • ‘Canicule’ de Jane Harper. J’avais repéré ce livre dès cet été, mais je ne l’achetais pas… A chaque fois sa couverture me faisait de l’oeil mais j’avais l’impression qu’il n’était pas top. Mais en fait, on se laisse happer par l’histoire, et on a l’impression nous aussi d’étouffer au milieu du bush australien. Génial !
  • ‘Les Oiseaux’ de Daphné du Maurier : recueil de nouvelles, notamment les Oiseaux qui a inspiré à Hitchcock son chef d’oeuvre. Pas le meilleur de Du Maurier (mon favori : Rebecca !), mais assez sympathique et rapide à lire.
  • ‘Les Chiens de Detroit’ de Jérôme Loubry. Une vraie plongée dans l’ambiance glaciale et triste à en pleurer de Detroit. On est happés par l’histoire du Géant de Brume, qui a enlevé sept enfants mais qui déclare aux enquêteurs : ‘Aidez-moi’…
  • ‘Au coeur de l’été’ par Viveca Sten. Encore une auteur suédoise que j’aime beaucoup. La nuit de la Saint Jean, sur une île au large de Stockholm, un garçon est retrouvé assassiné, et une jeune fille est portée disparue. Un polar que j’ai adoré !
  • Les Mary Higgings Clark : J’avoue que ce ne sont pas mes favoris, mais je les achète souvent avant un train ou un avion, parce que ça se lit vite et facilement. Bon après ils ne me laissent pas un souvenir fou…
  • Les Michel Bussi : j’adore ! Mon favori reste sans aucun doute ‘Nymphéas noirs’, une pépite !! J’ai récemment lu ‘N’oublier jamais’, je ne l’ai posé qu’une fois fini. J’adore comme Bussi joue sur la notion temporelle, et que le dénouement est au-delà de ce que l’on peut imaginer ! En revanche, le nouveau ‘On la trouvait plutôt jolie’, est un peu moins bien à mon goût que ses autres romans.
  • ‘Le Cri’ de Nicolas Beuglet : alors ce livre, je n’arrive pas à me faire une opinion tranchée. Autant le début j’ai trouvé ça génial, une intrigue qui se passe dans un hôpital psychiatrique près d’Oslo entouré par la neige, autant la fin est un brin délirante à mon goût… Bref, on aime ou on n’aime pas, mais ce livre ne laisse pas indifférent !
  • Mention spéciale pour les Joël Dicker : c’est cliché (tout le monde aime cet auteur), mais vraiment je suis fan de ses livres. Mon favori ? Le Livre des Baltimore, un roman psychologique vraiment intéressant. Les deux autres sont géniaux aussi. Bref, vous ne vous tromperez pas en les lisant !

 

LES AUTEURS CONTEMPORAINS

  • ‘Un soir à Paris’ et ‘Le Sourire des Femmes’ de Nicolas Barreau : deux vrais ‘feel good’ romans ! Une ambiance parisienne comme un Paris rêvé, imaginé, des histoires d’amour qui réveillent la midinette en vous. Ces livres sont ultra rapides à lire et ils mettent de bonne humeur !
  • ‘La Délicatesse du Homard’ de Laure Manel. Pareil, un livre qui fait du bien. Ca commence mal, une héroïne à la limite du suicide secouru par un mec bourru mais gentil qui tient un centre équestre en Bretagne. Bon, on sait tous comment ça se finit, mais c’est bien écrit, et on se sent bien une fois le livre fini.
  • Auprès de moi toujours’ de Kazuo Ishiguro : autour de moi les avis sont très partagés. Personnellement, j’ai beaucoup apprécié ce roman à la limite du fantastique, mais qui posent de bonnes questions sur l’homme, le futur, la science, la bioéthique. C’est (très) bien écrit (Prix Nobel de Littérature en 2017, tout de même), et c’est un livre qui m’a beaucoup marquée. Je le recommande vivement !
  • ‘Un goût de cannelle et d’espoir’ de Sarah McCoy : c’est un livre qui avait tout pour me plaire, l’histoire d’une rescapée de la Shoah qui lance son épicerie au Texas, mais je ne sais pas, je n’ai pas accroché. J’ai trouvé que de passer sans cesse d’une époque à l’autre était un peu redondant et lourd, et même si ça reste une très belle histoire, ce livre ne m’a pas marquée…
  • ‘La ferme du bout du monde’ de Sarah Vaughan : ici c’est l’inverse, il y a beaucoup de sauts dans le passé, mais j’ai trouvé le roman plus naturel, plus facile à lire. Une très, très belle histoire, une ferme en Angleterre abrite des secrets depuis trois générations. On se plonge dans la vie d’une famille qui subit la seconde guerre mondiale, qui va bouleverser leur quotidien, mais aussi la vie de la jeune Lucy, qui revient à la ferme en 2014 après son divorce.
  • ‘L’impossible amour de Katie Mulholland’ de Catherine Cookson : un très beau livre, qui ouvre les yeux sur les conditions effroyables des ouvriers et employés lors de la Révolution Industrielle en Angleterre. On se rend compte des progrès sociaux effectués, et franchement on ressort (un peu) changé de cette lecture.
  • L’amie prodigieuse’ d’Elena Ferrante : bon alors là c’est vous qui allez pouvoir m’aider ! J’ai acheté ce livre parce qu’on en parle partout, tout le monde semble sous le charme… Tout le monde sauf moi ! Je n’ai pas du tout accroché, j’ai trouvé que c’était une lecture laborieuse, et même si j’ai fini le premier livre (par principe), et que j’ai acheté le deuxième, je me suis arrêtée à la dixième page. Vous avez aimé vous ?

 

LES ROMANS HISTORIQUES OU SOCIETAUX

  • ‘Les cygnes de la cinquième avenue’ de Melanie Benjamin : un de mes gros coups de coeur ! Je pensais que ça allait être un roman fifille, un peu nunuche, et en fait pas du tout ! C’est l’histoire des cygnes de Truman Capote, à l’époque des socialites new-yorkaises, notamment la reine du bal, Babe Paley. Cette femme semblait être un cliché, alors que l’on se rend compte que les femmes sont bien plus profondes que ce que la société veut nous faire croire. A lire !
  • ‘Hillbilly Elegie’ de JD Vance : je ne connaissais pas le terme hillbilly, mais après ce livre, on ne peut que se souvenir de ces hillbillies insupportables et attachants à la fois. Tiré de sa propre histoire, ce roman autobiographique nous fait plonger dans l’Amérique profonde, celle de Donald Trump, et éclaire d’un oeil nouveau son élection. J’ai vraiment aimé 🙂
  • ‘New York Odyssée’ de Kristopher Jansma : un roman qui vous marque. C’est une bande de potes new-yorkais qui voit son quotidien changer quand l’une d’entre eux se voit diagnostiquer un cancer. J’ai mis du temps à oublier ce roman, parce que ça peut parler à chacun d’entre nous : la fin de la jeunesse, les histoires de couple, la maladie. Beau, mais assez dérangeant quand même (attention aux âmes sensibles !)
  • ‘Passé Imparfait’ de Julian Fellowes : je ne l’ai pas encore lu, mais j’ai hâte, car c’est l’auteur de Downton Abbey, une de mes séries favorites !!

 

LES AUTEURS CLASSIQUES

  • L’alchimiste’ et ‘L’espionne’ de Paulo Coehlo : deux romans très différents l’un de l’autre ! L’espionne est un roman historique sur la vie de Mata Hari (bien que romancée), le premier est un conte philosophique à lire obligatoirement une fois dans sa vie ! Un jeune berger espagnol doit découvrir sa Légende personnelle… Un chef d’oeuvre.
  • ‘L’Education sentimentale’ de Flaubert : j’avais lu ce livre au collège mais je n’avais pas apprécié à sa juste valeur. Je l’ai relu récemment, et je retrouve le Flaubert que j’avais adoré avec Madame Bovary. Oui, il y a beaucoup de descriptions, oui c’est assez long, mais la vie de Frédéric Moreau, sa rencontre avec Mme Arnoux, les éléments autobiographiques que Flaubert insère dans cette fresque, font de ce livre un classique indémodable.
  • ‘Le mystère de la chambre jaune’ de Gaston Leroux : j’avais commencé ce roman policier plus jeune, mais ne l’avais jamais fini, et toutes ces années je me demandais quelle était la clé de l’énigme : une tentative de meurtre est commise contre une jeune femme alors que la porte est fermée de l’intérieur, qu’il n’y a pas de cheminée, et que les fenêtres n’ont pas été forcées ! J’ai enfin su le dénouement et j’ai adoré !
  • ‘Les Parisiens comme ils sont’ de Balzac : très facile et rapide à lire (étonnant pour du Balzac !), j’ai aimé cette nouvelle, qu’on croirait écrite aujourd’hui. C’est dire si les Parisiens restent fidèles à leurs clichés 🙂
  • ‘Mina de Vanghel’ de Stendhal : une nouvelle très courte de Stendhal, dont j’ai adoré le Rouge et le Noir. Mina de Vanghel tombe amoureuse d’un homme marié, et le lecteur assiste à sa dérive vers la folie. 
  • ‘Le Horla’ de Maupassant : une nouvelle très courte, à lire. Ecrite au début de la folie qui s’empare de Maupassant, on ressent l’intensité de la vie cérébrale de l’auteur.
  • ‘La Fortune des Rougon’ de Zola : je suis en train d’essayer de le lire, mais j’avoue que j’ai du mal avec Zola. C’est un génie, incontestablement, mais son écriture est un peu trop dense pour moi. 
  • ‘Le dernier jour d’un condamné’ de Hugo : Un des derniers livres que j’ai lus, et une vraie claque. Tellement bien écrit, à lire absolument. Dire qu’il a été écrit en 1829, bien avant l’abolition de la peine de mort…